Sotchi | Alexandre Bilodeau gagne l’or, Mikaël Kingsbury l’argent

Or Bilodeau_Sotchi

La Presse Canadienne

Krasnaïa Poliana — Les Canadiens Alexandre Bilodeau et Mikaël Kingsbury ont été à la hauteur des attentes placées en eux, lundi, en signant un doublé dans l’épreuve des bosses des Jeux olympiques de Sotchi.

Bilodeau, âgé de 26 ans, est devenu le premier bosseur à défendre avec succès son titre olympique en remportant la descente des Jeux de Sotchi, disputée dans des conditions difficiles sur la piste du Parc extrême Rosa Khutor.

Il a réussi ses deux sauts et a obtenu 26,31 points de la part des juges, pour devancer Kingsbury par 1,6 point. Le Russe Alexandr Smyshlyaev a mis la main sur la médaille de bronze grâce à ses 24,34 points. Il a ainsi privé le Canada d’un balayage, puisque Marc-Antoine Gagnon a terminé quatrième.

L’autre Québécois en lice, Philippe Marquis, a été éliminé lors de la dernière étape avant la grande finale et il a pris le neuvième rang.

Conditions difficiles

Il faisait chaud en montagne lundi et la piste était en bien piteux état, particulièrement en après-midi lors des qualifications. Bilodeau avait connu des difficultés lors de ses deux premières descentes dans les finales, chutant même au huitième rang après la première étape. Il a toutefois été parfait lors de sa dernière descente et il a pu monter à nouveau sur la plus haute marche du podium, comme il l’avait fait quatre ans plus tôt à Vancouver, quand il était devenu le premier Canadien à remporter l’or en sol canadien.

«J’ai réussi la meilleure descente de ma vie», a déclaré Bilodeau, qui en est à ses derniers Jeux. «La seule chose que je me disais en haut de la piste, c’était de ne pas avoir de regrets. [Kingsbury] m’a tellement poussé au cours des dernières années, je me suis dit que j’y allais pour le premier rang ou le sixième.»

Kingsbury, le rival de Bilodeau sur le circuit de la Coupe du monde, a commis une petite erreur en grande finale et c’est ce qui l’a empêché d’obtenir un score suffisant pour décrocher l’or.

Leur domination sur leur sport est si forte qu’ils ont remporté chaque compétition cette saison. Kingsbury a remporté les trois premières étapes de la Coupe du monde, alors que Bilodeau a suivi avec des victoires lors des trois suivantes, avant son triomphe de lundi à Sotchi.

Leur doublé olympique survient deux jours après celui des soeurs Justine et Chloé Dufour-Lapointe.

Qualifications

Plus tôt dans la journée, les quatre Canadiens inscrits à l’épreuve des bosses aux Jeux olympiques de Sotchi étaient parvenus à se tailler une place parmi les 10 premiers de la première qualification pour passer directement à la finale.

Alexandre Bilodeau, champion olympique en titre, a dominé cette séance de qualification disputée sur une piste en bien piteux état au Parc extrême Rosa Khutor. Il a obtenu 24,70 points, soit près d’un point de plus que Kingsbury, deuxième à 23,81.

Marc-Antoine Gagnon, cinquième avec 22,90 points, et Philippe Marquis, sixième à 22,43, seront également de la finale.

Le Russe Alexandr Smyshlyaev, un espoir de médaille dans cette discipline, avait pris la troisième place avec 23,52 points, devant le Japonais Sho Endo (23,38).

Le Kazakh Dmitriy Reiherd 21,86), l’Américain Bradley Wilson (21,68) et les Australiens Brodie Summers (21,56) et Matt Graham 21,53) avaient également obtenu un accès direct à la finale.

Surprise, l’Américain Patrick Deneen, actuellement troisième au classement de la Coupe du monde, n’a pas été en mesure de se qualifier directement pour la finale. Éprouvant du mal à l’atterrissage de son premier saut, il a été déporté vers les portes et a dû passer par la deuxième qualification, qu’il a par ailleurs dominée.

Le Coréen Jae-Woo Choi, le Finlandais Jimi Salonen, la Kazakh Pavel Kolmakov, les Russes Andrei Volkov et Aleksey Pavlenko, le Suédois Ludvig Fjdllstrvm, le Japonais Noboyuki Nishi, le Français Benjamin Cavet et le Suédois à la spectaculaire barbe Per Spett ont également profité de leur deuxième chance pour accéder à la finale.

Crédit photo : Jonathan Hayward – La Presse Canadienne

 

 

bilodeau